Carte visa gratuite à vie + 80€ offerts pour toute ouverture de compte
Gagner de l'argent en lisant des mails et avec le cashback (5€ offerts).
Récupérez de l'argent sur vos achats en ligne. (3€ offerts)

Renégocier son crédit immobilier

Renegocier son credit

Avec la baisse des taux d’intérêt, les personnes ayant souscrit un crédit immobilier il y a quelques années se disent qu’il peut être intéressant de le renégocier.

Cette opération peut permettre soit de réduire le montant de ses mensualités soit la durée de son remboursement.

Deux solutions s’offrent aux emprunteurs : tenter de renégocier son crédit auprès de sa banque ou s’adresser à la concurrence pour un éventuel rachat de crédit. Dans les deux cas, il faudra procéder à des simulations pour savoir si l’opération est vraiment intéressante. En effet, la renégociation ou le rachat de prêt engendre des frais de dossiers, de garantie et d’indemnité.

Renégocier le taux de votre crédit immobilier peut vous permettre d’économiser des milliers d’euros. Il suffit d’en faire la demande auprès d’un établissement financier ou de votre propre banque.

L'enjeu

Si votre crédit immobilier date de quelques années, vous pourrez obtenir une ristourne. Les taux les plus intéressants se situent actuellement aux environs de 3,7%. A noter toutefois que vous pourrez engager une renégociation uniquement lorsque le taux d’emprunt est au moins à 1% plus cher que le taux du marché d’aujourd’hui. Il faut également savoir que pour sortir gagnant de ce système, vous devez encore être loin de la fin du délai de remboursement.

La démarche

La première chose à faire pour renégocier le taux du crédit immobilier est de négocier avec votre banquier. Comme cette intervention représente un manque à gagner pour l’établissement, il peut refuser la négociation. Toutefois, le fait d’être un bon client peut changer la donne et jouer en votre faveur. En cas de refus, consultez la concurrence. Vous pourrez alors demander un autre crédit pour rembourser l’ancien. En revanche, il serait plus avantageux de ne pas procéder à un rachat de crédit si vous bénéficiez déjà d’un prêt à taux zéro.

Les frais à prévoir

Pour un rachat de crédit, vous devrez prévoir des frais de dossier. Ces derniers sont aux alentours de 1%. Il est possible de les enlever ou les réduire suivant votre pouvoir de négociation. Il se peut, par ailleurs, que le contrat prévoie une indemnité de remboursement anticipé. A ces frais viennent s’ajouter tous ceux qui sont relatifs à la garantie telle qu’une caution ou une hypothèque.

Lecture recommandée sur le même thème :

Comment obtenir un prêt ?

Crédit en ligne

Simulation de rachat de crédit

Crédit entre particulier

Renégocier son assurance voiture

Changer l'assurance de son prêt immobilier