Vendre des photos et des vidéos sur internet

Les Microstocks sont des banques d'images en ligne où vous pouvez vendre des photos, des graphismes, des illustrations et des vidéos de votre création à l'International. Que vous soyez photographes, graphistes, illustrateurs, amateurs ou professionnels les microstocks sont un moyen de gagner de l'argent sur internet.

Conseil : Rendez-vous dans les sections "meilleures ventes" des sites pour y trouver les images que les acheteurs recherchent le plus.

Une sélection de sites pour vendre des photos et des vidéos :

  • Dreamstime

    Dreamstime

    Dreamstime est une agence fournissant des supports multimédia, photos, illustrations, vidéos et fichiers audio aux professionnels de l'industrie, agences de publicité, magazines, sociétés de production cinématographique et télévisuelle. Paiement par Paypal, Payoneer ou Skrill à partir de 100$ de vente.

    » Visiter Dreamstime
  • CanStockPhoto

    CanStockPhoto

    Créée en 2004, Can Stock Photo est l'une des plus importantes agences de microstock. Son but est d'offrir des images professionnelles à bon prix tout en proposant des commissions équitables aux photographes. Paiement des gains à partir de 50$.

    » Visiter CanStockPhoto
  • Depositphotos

    Depositphotos

    Présent dans près de 200 pays, Depositphotos est une plateforme qui met en relation les auteurs de photos, graphismes, vecteurs et clips vidéo avec des acheteurs professionnels. Plus vous vendez, plus votre niveau de contributeur augmente, plus vous touchez de redevances. Paiement des gains à partir de 50$.

    » Visiter Depositphotos
  • 123RF

    123RF

    123RF,  filiale de Inmagine, recherche des graphistes ou des photographes pour alimenter sa base de données, vous touchez des droits d'auteurs pour chaque image vendue. 123RF vous propose des ventes par abonnement et à la photo (50% du prix net de chaque image vendue).

    » Visiter 123RF
  • ShutterStock

    ShutterStock

    Vous recevez jusqu'à 120$ après chaque téléchargement que vous engendrez. Obtenez un guide avec des astuces, des conseils et des explications pour vous aider à gagner plus d'argent avec vos contributions. Suttuerstock a choisi Paypal et Skrill pour vous rémunérer.

    » Visiter ShutterStock
  • Adobe Stock

    Adobe Stock

    Adobe Stock, anciennement Fotolia , leaders dans la fourniture d'images, héberge vos photos ou vos graphismes et vous aide à les vendre. Vous touchez des droits d'auteurs pour la vente d’images ou êtes rémunérés à travers un partage de revenus sur les recettes publicitaires de la section gratuite. Vous gagnez des crédits pour chaque photo vendue, crédits convertissables en argent vers votre compte Paypal ou Skrill.

    » Visiter Adobe Stock
  • iStockphoto

    iStockphoto

    iStockphoto la communauté où les designers peuvent chercher et télécharger parmi 2.000.000 d'images. Tout le monde peut postuler pour devenir photographe ou graphiste chez iStockphoto. En premier lieu, Les contributeurs devront lire le manuel de formation en ligne puis soumettre 3 échantillons d’images. Paiement par chèque, Paypal ou Moneybookers à partir de 100$.

    » Visiter iStockphoto
  • Bigstock

    Bigstock

    BigStock a été fondé en 2004 en Californie. C’est l'une des plus importantes plateformes de vente d'images et de vidéos libres de droits sur Internet. Paiement des gains à partir de 30$.

    » Visiter Bigstock
  • eYeka

    eYeka

    Vous êtes photographe, graphiste ou vidéaste ? Eyeka vous propose de participer aux appels d'offres lancées par ses partenaires. Soumettez vos idées, exprimez votre créativité et recevez des prix en espèce pour vos meilleures contributions.

    » Visiter eYeka

Tutoriel pour mieux vendre sur les microstocks

Les microstocks s'efforcent de vendre des images aux clients qui en ont besoin. Plus vos images ont un potentiel commercial, plus vous gagnerez d'argent.

Vous aurez plus de succès sur les microstocks si vous publiez des photos attirantes, créatives et pouvant être utilisées pour de nombreux usages. Essayez d'imaginer le type d'image dont un concepteur de sites internet, un éditeur, un journal, un magazine pourraient avoir besoin.

Les meilleures photos se concentrent généralement sur un sujet unique et intéressant. Préférez des sujets, concepts ou endroits difficiles à prendre en photo. Évitez d'envoyer des photos sur lesquelles des parties du sujet manquent. Les clients préfèrent les images qui laissent de la place pour du texte.

N'envoyez pas de photos sans vie, banales et de mauvaise qualité. Ne prenez pas de photos n'ayant aucun sujet particulier ou portant sur des sujets présentant peu d'intérêt.

N'hésitez pas à parcourir la collection des photos et à étudier celles étant téléchargées le plus souvent. Dans un même temps, évitez d'envoyer des images sur des sujets que d'autres contributeurs ont déjà trop couverts. De manière générale, les microstocks ont suffisamment de photos de fleurs, chats, montagnes et autres sujets communs, faisant l'objet de photos faciles.

Chemins de détourage

Les chemins de détourage sont utilisés pour isoler le sujet d'une photo. Ils sont très souvent utilisés pour les sujets apparaissant sur un fond uni. Si vous le pouvez, créez et enregistrez un chemin de détourage avec votre photo. Les chemins de détourage ne sont pas obligatoires mais sont très appréciés par les clients. Inclure un chemin de détourage augmentera donc vos chances de vendre vos photos.

Qualité technique

Le marché des photos libres de droits requiert des images de plus en plus belles et de meilleure qualité. Vos images doivent être attrayantes et de qualité professionnelle, avec une bonne exposition et colorées.

Modifier votre photo sous Adobe Photoshop afin de rehausser les couleurs et ajuster la luminosité est une bonne idée, mais essayez de ne pas trop en faire.

Lors du processus d'examen de vos photos, les microstocks vous préviendront si elles ne correspondent pas à ce qu’ils recherchent. Les photos surexposées, floues, présentant des ombres dues au flash, dont le cadrage est mauvais ou au grain trop important pourront être refusées.

Droits d'auteur

1. Vous devez être le photographe de la photo ou l'artiste à l'origine de l'œuvre.

Aucune exception possible. Si vous n'êtes pas le photographe, vous ne pourrez sans doute pas télécharger ou revendre la photo légalement. La seule exception à cette règle concerne les photos de famille, qui pourraient vous avoir été léguées légalement par le photographe initial.

2. À l'exception des images éditoriales, vos photos ne peuvent contenir de logos, personnages, publicités, images ou graphismes soumis au droit d'auteur ou appartenant à une marque.

Vous pouvez dissimuler le logo numériquement afin qu'il ne soit plus reconnaissable, tant que votre photo reste de bonne qualité.

Les photos sur lesquelles des personnages reconnaissables apparaissent (Mickey Mouse dans un parc d'attractions Disney par exemple) ne sont pas acceptées.

Les œuvres d'art créées après 1923, y compris les sculptures, sont généralement soumises à un droit d'auteur. Ne publiez pas de photographies sur lesquelles apparaissent des œuvres artistiques modernes.

Autorisations du modèle

Si des personnes reconnaissables apparaissent sur vos photos, vous devez fournir une autorisation pour chacune de ces personnes.

Toute photo sur laquelle apparaissent des personnes reconnaissables doit faire l'objet d'une autorisation pour les adultes accompagnants ou pour les mineurs. Il peut s'agir de photos prises dans des lieux publics ou de photos de foules sur lesquelles des individus peuvent être reconnus.

Un tuteur légal doit signer l'autorisation pour les mineurs de moins de 18 ans ou pour les personnes dans l'incapacité de signer elles-mêmes.

Permissions du propriétaire

Les photos représentant l'intérieur d'un immeuble privé, tel qu'une entreprise, ou prise sur la propriété de l'auteur doivent être accompagnées d'une autorisation de l'auteur.

Prendre des photos d'immeubles ou de maisons depuis la rue est autorisé, tant qu'aucune partie privée (tels que les gens à l'intérieur de la structure) n'apparait.

Certificats ou plaques d'immatriculation des véhicules

Pour des raisons de confidentialité, vous devez masquer les plaques d'immatriculation des véhicules, ou tout autre numéro d'identification visible sur les images que vous avez mises en ligne à des fins commerciales.

A propos des images à usage éditorial

Certaines images sont conçues pour être utilisées à des fins éditoriales uniquement. Ces photos serviront à accompagner des articles traitant du sujet représenté sur la photo. Il pourra s'agir de photographies de célébrités, scènes de rues, actualités, évènements sportifs ou culturels pendant lesquels il est autorisé de prendre des photos.

Les images éditoriales montrent très souvent des personnes publiques qui n'ont pas signé d'autorisation.

Toutes les images éditoriales doivent être publiées accompagnées d'une légende précisant :

• Description précise de l'image. (Qui est dessus ? Qu'est-ce qui s'y passe ?)
• La date à laquelle la photo a été prise.
• L'endroit où la photo a été prise.

Une photo d'un sujet portant un logo commercial (un camion FedEx par exemple) ne pourra être utilisée à des fins commerciales mais pourra être approuvée en tant qu'image éditoriale car quelqu'un pourra vouloir commenter ce sujet.

Si vous égarez une autorisation de modèle pour une photo prise en studio, vous ne pouvez pas la mettre en ligne en vue d'un usage éditorial. Les images d'événements sans intérêt médiatique ou traitant d'un sujet qui ne mérite pas d'être commenté ne seront pas approuvées si elles sont soumises pour un usage éditorial.

Keywords (Mots clé)

Vous avez la responsabilité de choisir des mots-clés qui aideront les clients à trouver et télécharger vos photos. Le choix des mots-clés est essentiel pour vos ventes. Suivez les étapes ci-dessous pour choisir les mots-clés les plus adéquats possibles pour vos photos.

1. Commencez par vous poser des questions sur vos photos :

• QU'EST CE QUE c'est ?
• Quel EFFET fait la photo ?
• OÙ a-t-elle été prise ?
• De quelle COULEUR est-elle ?
• POURQUOI l'image est-elle ainsi ?
• QUI pourra réagir à votre photo ?
• QUI est-ce ?
• QUE FAITES-vous avec la photo ?

2. Entrez le plus de mots-clés pertinents possibles.

Demandez-vous si ce mot-clé aidera les clients à trouver votre photo. Par exemple, les photos conceptuelles ne représentant pas un endroit en particulier ne doivent pas avoir comme mot-clé le nom de la ville dans laquelle elles ont été prises. À l'inverse, une photo d'un pub anglais ou du métro de Londres DOIVENT avoir comme mots-clés « Londres, Royaume-Uni, Angleterre » parce qu'ils seront utiles à un client cherchant des photos de Londres.

Utilisez les virgules et espaces de cette manière : « chien, chiot, niche, aboyer, animal de compagnie, canin », etc.

3. N'oubliez pas d'inclure des déclinaisons de mots comme « sourire » et « souriant »

Mettre les mots au pluriel n'est pas nécessaire, les moteurs de recherche le feront automatiquement. Utiliser des adverbes et adjectifs peut être une bonne idée.

Un seul mot identique est autorisé dans vos mots-clés, il n'est donc pas nécessaire d'entrer « fruit rouge, pomme rouge, délicieuse pomme rouge ». « rouge, délicieuse, fruit, pomme » sera suffisant. Choisir des phrases construites n'est également pas judicieux puisqu'elles seront fragmentées en mots uniques lorsque vous les enregistrerez.

Qualité de l'image

Les images doivent faire au moins 800 pixels de hauteur mais plus les photos sont grandes, mieux elles se vendent.

Plus vos photos sont grandes, mieux c'est. La plupart des photos font généralement 2400 pixels de longueur.

Les images doivent être claires et suffisamment lumineuses.

Les photos particulièrement sombres, obscures ou manquant de lumière ne seront pas acceptées. Plus vos photos ressemblent à des cartes postales, couvertures d'albums, images de publicité ou images que l'on pourrait encadrer, plus elles auront du succès. Évitez les photos floues ou au grain important sauf s'il s'agit d'un effet de style.

Si vous n'utilisez que l'éclairage du flash de votre appareil comme source de lumière principale, des ombres apparaitront sur votre photo et elle sera difficile à vendre. Les photos montrant des ombres dues au flash ne seront généralement pas approuvées.

Vos photos doivent être nettes. Les images présentant une perte de qualité due à la compression en JPG trop importante seront rejetées.

Les photos en couleur doivent être vives et riches.

Les microstocks préfèrent les photos aux couleurs vives et éclatantes. Vous aurez peut-être besoin d'augmenter légèrement la saturation de votre photo avec Photoshop afin d'insuffler de la vie à votre cliché.

La majorité des photos devraient être retouchées à l'aide de Photoshop.

Il est toujours bon de retoucher vos photos en ajustant le niveau de luminosité, en corrigeant les couleurs ou en utilisant le masque de renforcement de la netteté de Photoshop. Cependant, nous vous conseillons de ne pas apporter trop de modifications à votre photo. En particulier, n'insistez pas trop sur la netteté de vos photos. Utiliser un filtre de renforcement de la netteté à plusieurs reprises peut créer des effets indésirables sur votre photo.

Soignez la composition de vos images.

Le sujet de votre photo doit être évident

Pensez aux potentiels usages commerciaux de votre photo. Si vous n'arrivez pas à trouver une raison pour laquelle quelqu'un pourrait avoir besoin de votre photo, est-elle vraiment nécessaire ? Plus votre photo pourra être utilisée à des fins diverses, plus elle sera vendue.

Lectures recommandées sur le même thème :

Vendre des vidéos de tutoriels

Publier son livre sur Amazon

Traduire des documents

Comment vendre sa musique ?


Partager :